ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Association des Jeunes de la Rue pour le Dév  
 
 
Rubriques

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Nouvelles de l'Association

2008: AJRD élue Association vedette du mois d'Août sur le site www.jeunesse.francophonie.org 
 
Juin 2008: Le ministre de la jeunesse et des sports invite l'AJRD à mobiliser les jeunes de la rue à s'impliquer au processus de reconstruction nationale 
 
Année 2007: Des leaders de la rue impliqués dans la réunification des enfants de la rue par l'Unicef 
 
- Mai 2006: Des politiciens utilisent les enfants de la rue dans leurs manifestations politiques contre des promesses d'argent et pourtant les enfants mineurs doivent être protegés et tenus loin des activités politiques et cela dans l'indifférence totale des autorités du pays. 
 
- Janvier 2006: Debut des activités de sensibilisation des enfants de la rue sur le convention relative aux droits de l'enfant dans leurs milieux de vie avec le concours de l'UNICEF RDC. 
- Jeudi 08 décembre 2005: Début de la sensibilisation sur la convention relative aux droits de l'enfant auprès des enfants des rues dans leurs milieux de vie. 
 
- Samedi 05 novembre 2005: L'AJRD dénonce le rafle par la police de plus de 400 jeunes de la rue dont 75 enfants mineurs au marché central de Kinshasa et qui ont été placés dans des conditions inhumaines dans enceinte de la concession de l'Inspection provinciale de la Police. 
 
- Mercredi 07 septembre 2005: Assassinat la nuit d'un jeune de la rue nommé SHAMBUYI par des policiers du Stade tata Raphael dont le corps a été jeté sur la rivière Kalamu. 
 
- Lundi 29 août 2005: Rencontre des jeunes de la rue avec le Vice-Président de la République en charge des Questions sociales. Ce dernier promet d'aménager un centre pour l'encadrement des filles mères vivant dans la rue. 
 
- Du 20 août au 13 septembre 2005:L'AJRD reçoit Francesca ARCHI de l'Unicef Italie et l'acompagne dans sa recherche pour la réalisation d'un livre sur la vie des enfants de la rue à Kinshasa. 
 
- Vendredi 12 août 2005: Début du reportage avec BBCTv sur les enfants de la rue et ceux dits sorciers à Kinshasa. 
 
- 10 août 2005: Assassinat la nuit d'un autre jeune de la rue MAWESHI âgé de 25 ans à Kingasani par des militaires avec des machettes. 
 
- 30 juin 2005: Assassinat 'un jeune de la rue nommé Moustapha au Rond-Point Ngaba dans l'indifférence totale des autorités de la ville. Explication donnée:c'est une balle perdue qui l'a atteint. 
 
- 02 juillet 2005: concert de musique avec les différents orchestres des jeunes de la rue devant la maison communale de Kasavubu. 
 
- Mercredi 29 juin 2005: Rencontre entre le Vice-Président de la République en charge de la Commission Economie et Finances et les jeunes de la rue. Message de paix du Vie-Président en rapport avec la journée de l'Indépendance le 30 juin 2005. 
 
- Mercredi 22 juin 2005: Rencontre avec le Gouverneur de la ville de Kinshasa qui pormet de travailler en étroite collaboration avec l'AJRD en ce qui concerne l'encadremenr des jeunes de la rue. 
 
- Dimanche 19 juin 2005: Début du tournoi de football des jeunes de la rue organisé par le Gouverneur de la ville de Kinshasa et l'A.J.R.D dans le cadre de la fête de l'indépendance le 30 juin 2005. 
10 équipes de football représentant différents coins où se trouvent les enfants et jeunes de la rue participent à ce tournoi. 
 
- Jeudi 16 juin 2005: Journée de sensibilisation des jeunes de la rue sur l'enrôlement des électeurs par la Commission électorale indépendante. Plus de 600 jeunes de la rue ont repondu présents à cette journée. 
 
- Jeudi 12 mai 2005: Pour la première fois, une autorité politique décide de renconter les jeunes de la rue, c'est le Vice Président en charge des questions sociales qui a eu ce mérite de diner avec les leaders des enfants et jeunes de la rue en promettant de s'occuper réellement des problèmes des enfants de la rue. 
 
- Du lundi 09 mai au jeudi 12 mai 2005: Atelier de formation des leaders des jeunes et enfants de la rue sur la Convention relative aux droits de l'enfant avec l'Unicef RDC. 
 
- Lundi 21 mars 2005, des jeunes de la rue sont accusés d'avoir tué un monsieur et l'avoir jeté dans une rivière à Masine. Toute la population en apprenant cette nouvelle s'est déchainé contre les enfants et jeunes de la rue. Une histoire fausse car le corps de la victime n'a jamais été retrouvé. 
 
- Mercredi 23 mars 2005, un jeune de la rue coordonnier est tué par des policiers installés aux alentours du marché central de kinshasa. Il a succombé aux coups des baionnettes des policiers.Et cela dans l'indifférence totale de l'autorité publique. 
 
- Jeudi 17 mars 2005: Debut de la sensiblisation des enfants des rues vivant en milieu ouvert sur les IST et SIDA avec le concours des Medécins du Monde/RDCongo qui avant cela avait offert des jeux de vareuses et des ballons pour les enfants à l'Association. 
 
- Samedi 20 novembre: Journée de causerie avec les leaders des jeunes de la rue de la commune de Kasa-vubu et de Kalamu sous le thème LA PROTECTION DES ENFANTS DANS LES MILIEUX OU ILS VIVENT. 
 
- A Mbuji-mayi, des enfants de la rue sont massacrés par les creseurs de diamant sous l'indifférence de la police locale, une vingtaine d'enfants seraient tués de la façon la plus ignoble avec des machettes, bêches, coupe-coupe et autres instruments utilisés apr les creseurs de diamant. Cela démontre comment les enfants ne sont pas protégés en RDcongo.  
- A Kinshasa, la Police procède à une opération dénommée "EVACUATION DES ENFANTS DE LA RUE". Cette opération dont on ne connait pas qui a donné l'ordre consiste à ramasser des enfants en pleine ville pour les amener dans les amigos soit-disant qu'on poursuit des voleurs. Et pourtant des garçons tout comme des filles avec des bébé ou enceintes sont arrêtés au même. La commission mixte de suivi d'encadrement et de protection des enfants de la rue et ceux dits sorciers se réunit sous la présidence du Vice-Président en charge de la commission sociale pour statuer sur le problème mais rien de concret n'est sorti de cette rencontre car on s'est apesanti plus sur le cas des enfants tués à Mbuji-mayi. 
- Des jeunes filles de la rue de 13 -16 ans sont violées apr des éléments de la police et de l'armée dans l'indifférence totale des autorités du pays; cela pour dire qu'elles n'ont aucun droit? 
 
- L'Association continue sa sensibilisation envers les leaders des jeunes et enfants de la rue de différents sites sur l'intérêt qu'ils ont de protéger les enfants de la rue avec lesquels ils vivent. 
 
- Grâce à l'appui financier de l'Association Coeur Soleil installé en France, l'AJRD a pu obtenir un nouveau siège social et administratif dans la commune de Kasa-vubu.

 

(c) Association des jeunes de la rue pour le développement - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 1.08.2008
- Déjà 4994 visites sur ce site!